s

Nullam id dolor id nibh ultricies vehicula ut id elit. Aenean eu leo quam. Pellentesque ornare sem lacinia quam.

732/21 Second Street, Manchester,
King Street, Kingston United Kingdom

(65)323-678-567
(65)323-678-568
info@photographytheme.com

Pi Fb In Fl
Raoul bruckert peintre

raoul bruckert

RAOUL BRUCKERT – (1930 – 2004)
Un artiste peintre jazzman
Raoul bruckert, né à lyon en 1930.
Vivait et travaillait à lyon.
Son parcours singulier nous séduit :
Depuis l’âge de 15 ans, il a consacré sa vie et son énergie à sa passion pour le jazz et la peinture.
Il étudie à l’école des Beaux-Arts de Lyon, d’où il sort diplômé.
Simultanément, il dirige un atelier de dessin textile et fonde un club de jazz, le célèbre « Hot club de Lyon ». Il a joué avec les plus grandes vedettes américaines et crée des motifs de foulards pour les maisons de haute couture parisiennes en vogue.
Il possédait une maison à Roussillon où, en tant qu’artiste peintre, il travaillait chaque été, fortement inspiré par les couleurs et paysages de cette région.

études à l’école des beaux-arts de macon

de 1944 à 1946.

études à l’école des beaux-arts de lyon

de 1946 à 1949.

Diplomé de l’école des beaux-arts de lyon,

Section décoration

1962 la jeune parque – lyon
1964 l’œil écoute – lyon
1967 le lutrin – lyon
1991 le lutrin – lyon
1994 galerie hermès – lyon

Raoul Bruckert s’est lentement éloigné de la figuration. Il montre honnêtement ses étapes, de la figuration à ce qu’on pourrait appeler une réfiguration. . .
Dans cet art reconnu de l’intérieur, Raoul Bruckert manifeste un sens poétique véritable. Mais aussi une virtuosité qui n’est pas sans péril. Il lui faut craindre les séductions du panneau décoratif. . . avec rigueur, Raoul Bruckert doit pouvoir compter parmi les bons peintres de la jeune peinture à Lyon.
Jean-Jacques Lerrant.
Le 25 avril 1962.

Raoul Bruckert sait retrouver, dans ses blancs et noirs, l’élan qui parque ses improvisations musicales. Comme un cri ou une plainte de l’instrument, la tache s’élance, s’étire, se fixe sur la toile, tranchant l’espace de sa présence vivante. . .
Des continents disparus surgissent au sein d’un espace, marqué par quelques ciels fantastiques et, là encore, le rythme propre au jazz sait retrouver, en peinture, les équivalences plastiques susceptibles d’exprimer la sensibilité du peintre.
René DEROUDILLE.